Steam-Machine.com

Suivez les news en direct ! rss

Gargath


Posté le 29/08/11 à 17h 15min 10s par Neilerua

Nom : Gargath

Origine : Une planète primitive de la Couronne d’Ima. Cette créature vit dans des régions hostiles, principalement dans es jungles. On peut aussi en trouver dans des déserts mais c’est plutôt rare.
Exportée à des fins gastronomiques dans le Systèmes Yssiens et à des fins de divertissements sur Commoragh.

Taille : entre 5 et 7 mètres de haut. Environ 11 mètres de long avec la queue (qui fait le plus souvent 6 mètres de long)

Poids : presque une centaine de kilos.

Alimentation : Carnivore !

Description : Le gargath possède six pattes se terminant par des crochets acérés pour grimper n’importe où et surtout, pour attraper n’importe quoi (de la nourriture principalement)
Il possède une carapace assez solide pour supporter de violents coups. Cette carapace est lourde, ce qui oblige le gargath à se mouvoir lentement. Cette carapace ne recouvre que son dos, son ventre n’est donc pas protégé mais de toute façon, le gargath se déplace à ras le sol.
Sa tête, dépourvu d’yeux mais possédant trois bouches remplies de dents acérés, est surplombée d’une antenne qui lui sert de radar à déplacement d’air pour compenser son absence de vue.

Reproduction : le gargath est un mammifère. Il vit en couple et est très fidèle.
Temps passé dans le ventre de la mère : 7 mois. Âges adulte : 10 ans.

Durée de vie : 32 ans.


Métarakht


Posté le 29/08/11 à 17h 15min 33s par Neilerua

Nom : Métarakht

Origine : Le métarakht est originaire des mondes-forges comme Reikist IV. Cette bestiole s'est développée un peu partout où il y a du fer. Mais le plus gros foyer reste Reikist IV.

Taille : environ 1m5. Les plus gros spécimens vus arrivaient à 2 mètres.

Poids : très légers pour faciliter leurs déplacements, ils ne dépassent pas les 31 kilos. Mais la moyenne est à 24 kilos.

Alimentation : Métaux en tout genre avec une préférence pour le fer enrichi.

Description : Le métarakht se compose de huit longues pattes se terminant par des multiples petites pinces pour grimper en toute aisance.
En forme d'araignée avec une petite tête pourvue de nombreux yeux à facettes et munie de mandibules tranchantes, un corps plus gros d'où partent les pattes et enfin, un abdomen plus gros que le reste. Cet abdomen abrite divers produits : acides, fils de construction pour les toiles, gaz toxiques ...
La particularité de ces bestioles est que leur mutation : l'ensemble est constitué de plaque de fer et même parfois, d'engrenages et de composants électroniques s'additionnant avec les organes préexistants.

Reproduction : Les femelles trouvent un mec, fécondent puis le bouffe. Elles pondent des centaines d'œufs puis se font bouffer par leurs petits (un œuf contient une dizaine de mini métarakht)
C'est moche mais c'est la nature.
Temps d'incubation 3 jours. Maturité sexuelle : 2 semaines

Durée de vie : environ 6 mois pour les mecs et jusqu'à 11 pour les filles.


Zigaron


Posté le 29/08/11 à 17h 23min 28s par Devon

Nom : Zigaron

Origine : Cet animal vit dans des terriers sous les glaciers de Kaliash, mais certaines espèces comme le zigaron angora (extrêmement recherché pour sa fourrure) et le zigaron nain (seule espèce d'une taille inférieure à 3 mètres mais possédant des glandes défensives qui balancent de l'acide) sont également présentent sur les lunes de Saolu et de Brrrr IV.

Taille : Aux alentours de 2m à 3m pour les zigarons commun et l'angora et moins de 1m50 pour le zigaron nain.

Poids : Entre 400 et 600 kilos pour les mâles.

Alimentation : Carnivore, le zigaron consomme en une journée la moitié de son propre poids en viande et la totalité de son poids avant la phase d'hibernation entre novembre et mars. Il doit alors passer ses journées à chasser toutes sortes de gros gibiers et beaucoup plus rarement de poisson. (quand il y a un lac quoi)

Description : Cette espèce de grosse hermine carnivore a une fourrure incroyablement douce et chaude. Elle est encore aujourd'hui chassée pour sa peau. Néanmoins cet animal n'est pas en extinction car il s'avère qu'il est particulièrement difficile à chasser et il est sans conteste, méchamment rusé et salement vicelard.

Reproduction : Mammifère


LimaÃrt


Posté le 29/08/11 à 17h 25min 16s par Neilerua

Nom : Limaërt

Origine : Ys

Taille : 6 mètres de long et 2 mètres de haut.

Poids : environ 95 kilos.

Alimentation : Végétarien.

Description : Sorte de grosse limace bien baveuse. Doté d'une grande bouche parsemée de petites dents pour broyer les arbres. Dépourvu d'yeux mais possède un très bon flair. Son nez se situe au dessus de sa bouche. Sa peau est tout ce qu'il y a de visqueux.
Totalement pacifique. Vit en petite communauté de trois à sept individus.

Reproduction : Mammifère. Temps dans le ventre de la mère : 6 mois. Temps pour passer à l'âge adulte : 2 ans

Durée de vie : entre 16 et 19 ans. Le plus vieux Limlaërt à 21 ans et six mois. C'est une femelle que les elfes protègent.


Pouffi


Posté le 29/08/11 à 17h 26min 30s par Thétisa ElaÃus

Nom : Pouffi.

Origine : On ne sait pas très bien, généralement ils se laissent dérivé dans l'espace !

Taille : 10 à 15 cm.

Poids : 50g à peine.

Alimentation : Se nourrit de tout, une vraie poubelle !!

Description : Une petite boule gélatineuse qui flotte dans l'air et qui peut se transformer à volonté en ce qu' elle veut mais ça reste à son échelle : 10-15 cm ^^ !!

Reproduction : Les pouffi mâles et femelles fusionnent pour donner naissance à une boule gélatineuse de 2 cm, qui grandira par la suite. La maturité sexuelle est atteinte au bout de 30 ans, ce qui ne permet pas vraiment d'agrandir la famille rapidement.

Durée de vie : Puisqu'ils sont en perpétuelle changement, leur organisme est presque renouvelé, ce qui leur permet d'atteindre des âges records tels que 500 ans, mais cela arrive très très très rarement car ils se font écraser par les vaisseaux qu'ils rencontrent.


Dovin sauvage


Posté le 29/08/11 à 17h 27min 52s par Gaby

Nom : Dovin sauvage.

Origine : Le Noyau. Planète exacte inconnue. Les dovins sauvages vivent dans l'espace. On les soupçonnent d'avoir été créés par manipulations génétiques.

Taille : Un à trois mètre de diamètre.

Poids : Impossible à évaluer en raison de leurs anomalies gravitationnelles.

Alimentation : Débris flottants dans l'espace (poussière, pouffis …). Ils les absorbent par leur peau recouverte d'enzymes digestifs. Ils ont également besoin de rayonnement stellaire puissant (du genre à provoquer des mutations fatales en quelques minutes chez la plupart des organismes). Un dovin sauvage ne peut survivre sans lumière qu'en étant immergé dans une substance nutritive. Un astéroïde fait l'affaire.

Description : Evoque un cœur rouge sombre pourvu de tentacules résiduels et recouverts de pointes osseuses noires.
Leur particularité est qu'ils maitrisent dans une certaine mesure la gravité. Ce pouvoir leur permet de se déplacer. Ils peuvent modifier leur poids, voire créer un petit trou noir les tractant sur quelques mètres avant de se résorber. Cette particularité est défensive : un trou noir temporaire absobre tous types de projectiles. Un dovin sauvage peut emprisonner un ennemi dans un point de Lagrange. Il est plus simple de projeter des petites météorites sur l'adversaire.
Le dovin sauvage vit dans l'espace. Il respire sa propre atmosphère interne et la régénère en permanence grâce à une photosynthèse améliorée. Il est aveugle. Il se repère aux différences de pression et de poids, et dispose d'un excellent sens du goût. Toute sa surface est un organe sensoriel rudimentaire.
Les dovins sauvages ne sont pas particulièrement sociaux mais se regroupent en troupeau pour migrer.
Le dovin sauvage est aussi intelligent qu'un chien. Quelques vaisseaux expérimentaux sont propulsés par des dovins dressés. Le dressage reste pour l'instant hasardeux faute d'expertise.

Reproduction : Les dovins sauvages se reproduisent en mitosant. Lorsque la nourriture est abondante, ils bourgeonnent des larves et les abdandonnent sur des astéroïdes. Le parent migre alors pour ne pas risquer de manger ses petits par erreur. Les larves creusent la roche ou la glace et rongent leur abris de l'intérieur en grandissant. Lorsque l'astéroïde est entièrement dévoré, la larve est devenue adulte et part à la dérive. Une larve devient adulte en moins d'une semaine, mais sa croissance se poursuit toute sa vie. Les zones riches en débris sont rapidement infestées.


Qimmiq


Posté le 29/08/11 à 17h 29min 16s par Nasamiituuq

Nom : Qimmiq

Origine : Kailash

Taille : Quand le qimmiq est à terre, il mesure environ 1m de haut et plus de 2m en général sur deux pattes.

Poids : Environ 150Kg pour un adulte.

Alimentation : Essentiellement carnivore, mais raffole de poisson, notamment des Qarlii (c'est d'ailleurs pour ça qu'il faut les pêcher très tôt pour ne pas les les qimmiq les mange).

Description : Le qimmiq est une sorte de gros chien des neiges. Il possède une très épaisse fourrure blanche dont les habitants de Kailash se servent pour confectionner de chauds manteaux pour résister au froid. Ils sont principalement quadrupède, mais peuvent se dresser sur leurs deux pattes arrière lorsqu'ils chassent. En effet, ce sont de redoutables chasseurs grâce à leur grande force et à leur gueule gigantesque. Ils peuvent aussi attaquer avecc leurs lourdes pattes avant. Le qimmiq est d'une intelligence rare. Ils vivent en meuttes d'une dizaine d'individus qui s'aident pour chasser et se reproduire.
désormais, les habitants de Kailash les apprivoisent et s'en servent pour chasser, garder les campement et tirer les véhicules de bois.

Reproduction : La reproduction du qimmiq est sexuée. L'accouplement se fait naturellement entre un individu mâle et femelle.


Qlarii


Posté le 29/08/11 à 17h 30min 38s par Nasamiituuq

Nom : Qlarii

Origine : Kailash

Taille : Environ 50 cm de long pour 15 cm de large en moyenne.

Poids : Entre 800 g et 1,5 Kg

Alimentation : Plancton, petits poissons, etc...

Description : Le qlarii est un long poisson fin. Il vit dans les Océans Infinis de Kailash en énormes bancs de plus de 10 000 individus généralement. Les habitants de Kailash les pêchent et s'en nourrissent.

Reproduction : Après une parade nuptiale pouvant durer des jours, une femelle choisi cinq partenaires qui se reproduirons sexuellement avec elle. Elle porte toutes les portées dans des cavités différentes, et dès qu'elle retrouve un de ces partenaires (grâce à des traceurs ultrasonores) et lui amène ses oeufs, dont devra s'occuper le père. C'est pourquoi le Qlarii est considéré comme un fort symbole familial.


Paramites et Scrab


Posté le 29/08/11 à 17h 34min 45s par Gaby

Nom : Paramite et scrab

Origine : Pour les aramites, forêts tempérées d'Elpa, sur la planète entière. Les indigènes les vénéraient comme incarnation de la sagesse, les scrabs symbolisaient la puissance. Les scrabs vivaient dans les déserts et les montagnes. Les créatures se répandirent sur toute la planète. Les paramite dans les lieux sombres et labirynthiques, les scrabs dans les lieux clairs et vastes.
Les deux espèce sont éteintes sur Elpa, exterminées par les colons.
Les paramites et scrabs sont élevées en batterie sur Reikhist VI pour des raisons gastronomiques.
Des specimens évadés vient dans les égoûts et les zones sauvages de R6.
Des paramitess dressés peuvent être vus un peu partout.
Les paramites et les scrabs sont très adaptables et peuvent vivre sur n'importe quel terrain offrant des proies. Les paramites rôdent dans les lieux clos et les scrabs das les lieux ouverts.

Taille : Pour les paramites, celle d'un chien, variable selon les individus en fonction de la quantité de nourriture disponible, de la place dans la meute ...
Un scrab fait jusqu'à deux mètres de haut.

Poids : Pour les paramites, celle d'un chien, variable selon les individus en fonction de la quantité de nourriture disponible, de la place dans la meute ...
Un scrab est sensiblement plus lourd qu'un homme.

Alimentation : pour les paramites, théoriquement omnivore. Montre une nette préférence pour la viande, plus énergétique. Les paramites se gavent littéralement de viande lorsque disponible. Leur poids peut alors doubler en un repas. Après un tel repas, elles peuvent jeûner pendant des semaines. Elles se rabattent sur la nourriture végétale en l'absence de rpoies.
Les scrabs sont des prédateurs. Leur instinct les pousse à tuer plus qu'ils ne peuvent manger.

Description : la paramite a un corps quadrupède pourvu de deux puissants pattes antérieures arquées et de deux pattes postérieures plus petites. Elle se déplace en rampant, mais peut également galoper par sauts rapprochés. Elle grimpe très bien. Elle peut filer de la soie par l'extrémité postérieure comme les araignées.
La tête de la paramite évoque une main humain pourvue d'yeux à facettes entre les doigts. Trois mandibules inférieures tranchantes complètent l'appareil préhenseur. La geule se trouve entre les appendices. La paramite peut effectuer des manipulations complexes avec ces organes. La paramite est recouverte d'une chitine grise ou brune.
La paramite est aussi intelligente qu'un singe. Elle vit en meutes allant de deux à vingt individus. La communication s'effectue par claquements de "doigts" et sifflements. Les techniques de chasses sont spécifiques d'une meute et extrèmement variées. Les paramites sont craintives lorsqu'elles sont seules, mais audacieuses et rusées en groupe. Les paramites recontrrées seules s'enfuient. Si elles en sont incapbles, elles attaquent avec l'énergie du désespoir. En groupe, elles attaquent si elles estiment pouvoir l'emporter et déguerpissent sinon. La hiérarchie est basée sur la taille et l'efficacité au combat. Les meutes de paramites chassent presque perpétuellement. Si la meute est rassassiée et qu'il reste de la viande, celle-ci est enveloppée dans de la soie et cachée.
Les chefs de meutes gèrent les chasses et les rencontres entre meutes différentes. Deux meutes peuvent fusionner si au moins l'une d'entre elle compte moins d'une petite dizaine de membres. Les membres accueillis obtiennent un rang subalterne dans la meute hôte. Si les deux meutes s'estiment faibles, les membres des deux meutes sont égaux. Si deux meutes convoitent les mêmes ressources, elles peuvent se combattre. Les paramites emploient des techniques de chasse spécifiques contre leurs semblables. Deux meutes peuvent coopérer temporairement pour abbattre une proie énorme ou un prédateur (scrab) ou pour la reproduction.
Une paramite isolée de ses semblables développe un comportement autodestructeur et meurt en quelques jours si elle ne parvient pas à rallier une meute. Pour dresser une paramite, il faut assister à son éclosion. Il est alors facile de pousser la créature à considérer son maître comme un membre de sa meute de rang supérieur de part sa taille. Une paramite dressée est très fidèle à son maître et son intelligence lui permet d'apprendre facilement des tours. Certains Elpaïens les apprécient comme animaux de compagnie.
Les paramites de R6 ont appris à éviter les humanoïdes visiblement armés et les droïdes de sécurité. Elles ne les attaquent qu'en cas de famine ou si elles s'estiment menacées à long terme. Un individu tuant trop de paramite peut être traqué par plusieurs meutes à la fois. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour lui.
Les paramites considèrent les scrabs de la même manière, car ces créatures étaient leurs prédateurs principaux sur Elpa.

Les scrabs ont un vaste bassin d'où partent quatre pattes d'araignées. Ces pattes sont terminées par des sabots larges et anti-dérapant pourvus d'une pointe acérée. De ce bassin part un torse humain dépourvu de bras. Ce torse accueille un cou voûté terminé par un bec de toucan inversé. Le scrab est de couleur brun-rouge. Son ventre tire sur le jaune.
Le scrab est dépourvu d'yeux. Son front bombé émet et entend des ultrasons. Il localise les proies qui se trouvent devant lui. Ses ultrasons pénètrent les parois fines. Il localsie ainsi les proies enterrées à faible profondeur.
Le scrab est un animal solitaire extrèmement territorial. Il patrouille son territoire continuellement. Il identifie comme intrus tout ce qui dépasse la moitié de sa taille. Il pousse alors un ci de défi évoquant celui d'un rapace. Si l'intrus est un scrab, il répond normalement de même. Seuls les scrabs enfants fuient. Si l'intrus ne s'enfuie pas, le scrab le poursuit et le tue.
Un combat de scrab est rapide et violent. Ils combattent à coups de bec et de griffes. Ils dvéeloppent au cours de leur vie une intelligence du combat leur permettant d'apprendre des techniques élaborées. La technique scrab la plus répandue est la "moulinette". Le scrab tourne sur lui-même en reposant alternativement sur chacune de ses pattes. Il porte alors en un instant quatre coups de griffes et une morsure. Les scrabs ne connaissent pas la pitié et profitent de la moindre erreur adverse. Les plus vieux scrabs dépassent les meilleurs combattants humains. C'est pourquoi ils furent événérés comme incarnation de la force.
Le combat s'arrête lorsqu'un combattant tombe à terre. Le vainqueur piétinne alors le perdant de ses sabots tranchants, ce qui l'achève. Les cadavres d'ennemis servent au scrab à marquer son territoire et comme réserve de nourriture. Un scrab affamé s'attaque également aux proies plus petites que la moitié de sa taille. Bien sûr un scrab riposte à toute attaque, quelle que soit sa povenance.
Un scrab est plus rapide qu'un cheval. Il saute bien et ses sabots lui permettant de courir sur les pentes escarpées. Pour s'échapper, on peut compter sur sa faible intelligence ou sur son agressivité. Un scrab oublie une proie lorsqu'il perçoit un autre scrab. Il est très facile de le manipuler pour le lancer sur un ennemi.
Les scrabs sont claustrophobes. Les scrabs maintenus en captivité tentent de s'enfuir en détruisant tout ce qui les retient. Ils peuvent mourir d'épuisement à force d'attaquer un mur. Les scrabs élevés en batterie sont drogués pour qu'ils se tiennent trnaquilles. On leur envoie des salves d'ultrasons conçues pour annuler leur sonar et leur faire croire qu'ils sont libres. Les scrabs d'élevage perdent progressivement leur écholocation. Ils développent de façon spectaculaire leur odorat et déctent la moprhine à plusieurs mètres. Les scrabs d'élevages évadés sont des junkies. Ils attaquent tout ce qui porte de la drogue. Lorsqu'ils planent, ils sont en revanche inoffensifs.
Il n'y a pas de campagne d'extermination de scrab sur Reikist VI car ils sont rares et utiles pour se débarasser de n'imorte quoi d'autre. Il suffit d'un robot téléguidé pour attirer un scrab jusqu'à un repaire de dealers. Les autochtones s'accomodent de leur présence.

Reproduction : La paramite est ovipare. Les oeufs sont pondus dans un cocon de soie accroché hors de portée des prédateurs (scrabs essentiellement). Le cycle de reproduction est court : cinq ans. L'espérance de vie est de douze.
Les scrabs se rassemblent tous les ans en troupeaux pour se reproduire. C'est le seul moment où ils supportent leurs semblables. Toutes les autres animaux fuient l'endroit. Après une parade nuptiale mettant en avant la force et l'agilité des concurrents mâles et femelles s'accouplent. Les femelles mettent bas rapidement et donnent souvent naissance à une dizaine de jeunes dans l'année. La plupart seront tués par des prédateurs comme les paramites ou les scrabs adultes. Les autres trouvent un territoire inoccupé et atteignent l'âge adulte en environ cinq ans comme les paramites. Les scrabs atteignent rarement la trentaine mais le record en captivité est d'une cinquantaine d'années.

Les anciens habitants d'Elpa croyaient que la fureur des esprits s'incarnait dans un monstre, le Shrykull. Le Shrykull disposerait de l'allure générale d'un scrab et des nombreuses pattes et appendices d'un paramite. Il serait plus puissant qu'un scrab, plus rusé qu'un paramite et contrôlerait les éléments. Des légendes prétendaient qu'il lui suffirait de quelques instants pour détruire toute une armée.
La légende du Shrykull n'a pas empêché les Reikistiens de tuer les indigènes et de coloniser la planète.


Lemme filocheur


Posté le 29/08/11 à 17h 36min 33s par Gaby

Nom : Parfois nommé théorème limite ou mirage. Son nom le plus populaire est "lemme filocheur".

Origine : Le Sable. Des espèces proches existent dans toutes les civilisations. Ce n'était au début qu'une métaphore filée, un trait d'humour. C'est à présent un mythe. On ne sait pas de quel clan il provient tant il a fait florès. Des légendes urbaines parlent de lemmes filocheurs. Des chansons prêtent des spécificités au lemme filocheur de tel ou tel clan, comme des tentacules d'équivalence ou une aura de récurrence.

Taille : Le lemme filocheur n'existe pas dans les trois dimensions de l'espace conventionnelles.

Poids : Nul.

Alimentation : Esprits, voire corps, d'êtres pensants, principalement des scientifiques.

Description : Le lemme filocheur est un pur esprit existant dans les deux dimensions temporelles du Sable. Il vit à la manère de la baudroie en laissant trainer des présupposés alléchants mais inexploitables sur la piste de réflexion de penseurs. Si l'individu les accepte, il se trouve emporté dans une quête de vérité sans fin qui le pousse à la folie et l'autodestruction.
Par exemple, pour les Sabliens, la croyance comme quoi il existe un dieu ayant le désir d'aider les Sabliens est un leurre de lemme filocheur car il pousse à laisser ce dieu hypothétique régler les problèmes. Sur le Sable, c'est un comportement suicidaire.
Le perfectionnisme est un lemme filocheur. La négligence est un lemme filocheur. Pour qui sait regarder, ces entités sont très nombreuses. L'Ombre du Sables soupçonne la Science d'être un gigantesque lemme filocheur mais son avis est bien sûr loin d'être pertinent. Elle leur attribue parfois un statut de déité. Le terme "lemme filocheur" désigne par extension toute donnée peut-être vraie mais improuvable et /ou inexploitable, toujours obsédante.
Le sens pratique permet de se détacher de l'étreinte du lemme filocheur. Ceci fait, il est parfois possible de le domestiquer, c'est-à-dire d'exploiter sa nature de lemme filocheur de façon utile. De nombreux lemmes filocheurs domestiqués servent dans les derniers développement de la magie Sablienne.

Reproduction : Le lemme filocheur est stérile. L'Ombres avance qu'il n'existe qu'un seul lemme filocheur intemporel et immortel. La plupart des Sabliens considèrent que certains individus génèrent spontanément des lemmes filocheurs à partir de leur esprit. L'Ombre notamment serait la plus grande matrice à théorèmes limites du Sable.


Lunis


Posté le 29/08/11 à 17h 38min 06s par Nadia Antarelli

Nom : Lunis

Origine : Dahud

Taille : Entre 25 et 35 cm

Poids : Quelques kilos

Alimentation : Ils mangent un peu tout ce qu'ils peuvent trouver dans une ville, mais quand ils peuvent ils préfèrent les fruits et la verdure (ils bouffent les feuilles des plantes qui trainent sur les balcons XD)

Description : Les lunis sont des sortes d'écureuils vivant dans les villes. Ils ont une fourrure grise, blanche, noire ou brune suivant la bestiole. Leurs pattes arrières ressemblent plus à des pattes de singes qu'à des pattes d'écureuils, ce qui leur permet de grimper plus facilement sur les batiments. Mais ils ont bien la queue trop mimi des écureuils ^_^

Reproduction : mammifère. Les petits naissent au printemps par portée de trois à cinq bébés.


Chrono-cabot


Posté le 29/08/11 à 17h 39min 48s par Gaby

Nom : Chrono-cabot.

Origine : Apparu sur Vakna.

Taille : 71 cm en hauteur, un mètre en longueur, 20 cm en largeur, une demi-journée en durée. À titre comparatif, le chrono-minet fait bien une semaine. C'est une proie très nourrissante pour le chrono-cabot.

Poids : Celui d'un lévrier lambda. Son poids est légèrement inférieur car il est réparti sur une plus longue période de temps.

Alimentation : Carnivore. Prédateur habituel des chrono-minets. Il les tue en provoquant des paradoxes temporels dans leur délicat appareil digestif.

Description : Le chrono-cabot a l'apparence physique d'un lévrier lambda, si ce n'est qu'il est plus grand dans la quatrième dimension. Il chasse à l'affut en bondissant sur sa proie depuis le passé. Il distingue nettement sa proie dans les huit prochaines minutes ; lorsqu'elle arrive à portée, il se jette sur elle en se "téléportant" jusqu'à cinq minutes dans le futur. Cette capacité de "voyance" lui permet également de fuir un prédateur avant qu'il n'arrive, parfois en sautant par-dessus son temps de présence. Durant sa digestion, le chrono-cabot se reconcentre sur le futur, ce qui l'empêche d'être attentif à son environnement. Comme le chrono-minet, il est très vulnérable aux paradoxes temporels durant cette période. Cette digestion s'effectue nrmalement dans les deux heures cinquante précédent la dévoration, mais le chrono-cabot peut la précéder jusqu'à deux semaines pour le faire en sécurité, à la manière du chrono-croco, mais dans la quatrième dimension.
Ces détails exceptés, le chrono-cabot vit à la lanière d'un renard.

Reproduction : Probablement vivipare. Jamais étudiée jusquà' présent. Les chrono-cabots ne supportent pas la captivité.


Pouwlet


Posté le 29/08/11 à 17h 41min 22s par Robet le panda obÃse

Nom : Pouwlet

(Prénom : Fabrice)

Origine : Théoriquement l'œuf, officieusement il paraît qu'il se font créer a partir de déchets plastique recyclé dans les laboratoire Fleury Michon, car c'était trop fatiguant de plumer les naturelle. Ils viennent de la Planete Secrete apeller Pouwlailler. On sait juste qu'il colonise les differentes planetes doucement mais surement.

Taille : 70 cm de haut, 50 de large.

Poids : Avec les plumes : 75 à 200 kilos, sans les plumes : 16 kg.

Alimentation : Le pouwlet se nourrit essentiellement d'etres humains, mais officiellement c'est le maïs et les vers de terre.

Description : Côt ? Côt ? Codeeccc !
Vous regardez l'etrange animal avec un air prudent. L'aimable galinacé, levé sur ses deux pattes vous fixe avec une expression neutre et stupide : L'initié ne se laissera pas tromper, et saura reconnaitre l'eclat feroce, cruel et dominateur au fond de l'oeil du Pouwlet. Soudain il se baisse, et avec son bec, attrape un vers de terre qu'il engloutit. Vous anticipé tout de suite la manoeuvre : la Bête tente de vous intimider.
Vous savez tout du Pouwlet, une espece venant d'une planete en forme d'oeuf au plat, qui cherche à dominer l'univers. Le pouwlet va dans les planetes qu'il souhaite conquerir,  et se laisse dominer sous sa forme primaire, pour que l'être ne se doute de rien. Il arrive même à se rendre utile en faisant manger ses dejections apellés "oeuf" aux gens. Mais dans l'ombre de la nuit, et à l'aube, vous entendez leur cri demoniaque, leur COCORICOOO rententir jusqu'au fond de vos entrailles. Vous vous mefiez de ces bêtes, capable de duper une planète entiere en se faisant passer pour de vulgaires animaux domestiques.
Le Pouwlet fait grandir en vous l'esprit Pouwlet car à des ondes metaphysiques : Un jour vous vous faites arnaquer par internet. Vous maudissez d'avoir été un piegeon. Faux ! Vous avez été un pouwlet ! Et celui qui vous à manipuler à de forte chance d'être un autre Pouwlet.
Ils sont partout, observant les humains pour mieux les affronter et les devorer aux creux de la nuit. Fini le temps où vous regardiez avec attendrissement un poussin. Dés son plus jeune age, ce jeune Pouwlet Jaune va être initié aux techniques de l'assasinat silencieux et de la manipulation humaine. L'homme est déjà dominé.
Vous savez ce qu'il vous reste à faire : tuer sans remords chaque Pouwlet que vous croiserez lors de vos quête et ne vous laissez surtout pas attendrir pas son air stupide. Le Pouwlet cache bien son jeu, et à déjà infiltré les plus hautes institutions.
Je tremble d'entendre leur côt ? côt ? aux bas de chez moi... Ils sont venu me chercher... Ils ne laissent personne reveler leur vrai nature.... Mefiez vous des pouwlettes avec leur air sensuel... Le Pouwlet sait se montrer seducteur...
Adieu.

Reproduction : Sexe S&M uniquement. Souvent ils font des oeufs pour mieux envoyer ces mini engins spatial conquerir l'univers. Sinon il laisse naître le jeune soldat directement sur la terre qu'il vont conquerir : les Pouwssin.


Toupoutou


Posté le 29/08/11 à 17h 42min 06s par Devon

Nom : Toupoutou

Origine : Le pays des toupoutous, sorte de contrée isolée quelque part sur la surface de Ys, leur découverte par l'homme est très récente. Autrefois uniquement considérés comme personnages du folklore local, de nombreux écrits elfes nous font part de descriptions plus ou moins romancées de ces petits animaux rondouillards aux couleurs pastels. Néanmoins, des études récentes nous permettent d'affirmer que tout les préjugés antiques sur ces animaux sont en réalité complètement faux, et qu'ils sont bien moins adorables qu'ils semblent l'être au premier abord.
Ils vivent à la frontière du pays des toupitis qui sont leurs ennemis jurés depuis des siècles.

Taille : Environ 30cm de haut et 20cm de large.

Poids : Entre 5 et 8 kilos pour les individus les plus gras.

Alimentation : Les toupoutous sont exclusivement fructivores, et ne tuent les autres animaux que pour le plaisir. Leurs aliments préférés sur les baies sec-sec, les pommes de calou-calou et les graines de mouga-mouga. Ils sont également très friands de lambas à la fraise des bois, mais nous n'en n'avons pas la preuve scientifique, car les explorateurs qui ont écrit cette anecdote dans leur carnet de voyage, ne sont jamais revenu de celui-ci.

Description : Petits et relativement roudoudous, les mâles sont bleus layette et les femelles roses clairs. Ils ont des tronches qui ont inspirés les pokémons et des petites oreilles de formes phalliques et une petite antenne sur le haut du crâne surplombé d'un coeur. 

Reproduction : Les toupoutous ont une sexualité des plus développée, ce qui contraste euh... avec leur bouille de peluche ^w^

 

 


Ménel


Posté le 29/08/11 à 17h 43min 17s par Kaomiru

Nom : Ménel

Origine : R2, On en trouve sur à peu près toutes les îles, enfin seulement si la forêt vierge qui est leur environnement naturel à été préservé. Donc pour résumer on en trouve plus sur Minaa depuis des siècles, il y un peu sur Jhanar dans des zoo pour montrer aux elpaïens en vacances, mais là où il y en a encore à l'état sauvage c'est Marimeju et Ioshua's island. Triste, mais courant pour la plupart des animaux de cette planète.

Taille : Jamais plus de 8cm, et 10cm d'envergure, ailes dépliés.

Poids : Entre 10 et 20 grammes, rien à manger quoi.

Description : Ils ressemblent à de petits éléphants tout recouverts de plumes rouges vives, parfois tirant sur le noir et le bleu pétrole. Leurs ailes sont puissantes malgré leur taille et ils ont quatre petites pattes atrophiés, qui sont un héritage de l'évolution. Ils sont très populaire sur R2 et sont devenu un symbole de Jhanar pour tout les elpaïens qui y sont un jour allé en vacance. Dans la culture Kenta ils portent bonheur et sont des entités bienfaisantes qui protègent les enfants.

Alimentation : Les Ménels se nourrissent du nectar des fleurs en l'aspirant grâce à leur petite bouche au bout de leur trompe. Pendant qu'ils mangent ils restent en vol stationnaire grâce à leur 80 battements d'ailes par seconde. Ils aiment le nectar d'à peu près toutes les fleurs, mais ont un faible pour les hibiscus. 

Reproduction : Ovipare, ils pondent de touts petits oeufs blancs tacheté de rouge qu'ils couvent dans des nids fait de feuillages dans les arbres.


Utilisateur non-identifié

Non-identifié !
Connexion
Inscription


Rechercher :